Lectures

Le garçon au sommet de la montagne

HS GARON_SOMMET3.inddAuteur: John Boyne
Éditeur: Gallimard jeunesse
Collection: Grand format littérature
272 pages
13 euros
roman dès 13 ans
2016

La quatrième de couverture:

A l’aube de la Seconde Guerre mondiale, le petit Pierrot mène une vie insouciante et heureuse à Paris. Devenu orphelin, il rejoint sa tante, en Allemagne dans une maison en haut de la montagne. Sauf qu’il ne s’agit pas d’une maison ordinaire. C’est le Berghof, la résidence secondaire d’Hitler. Pierrot va découvrir un nouveau monde, fascinant et monstrueux.

Mon avis:

Dans le cadre de mon travail je suis amenée à lire quelques livres pour le CRILJ (Centre de Recherche et d’Information sur la Littérature de Jeunesse) et régulièrement nous nous retrouvons entre bibliothécaires pour parler de notre travail et de nos lectures. Ce roman je l’ai donc emprunté lors de cette dernière rencontre. C’est toujours très intéressant de se tourner vers des lectures qu’on aurait pas choisie de nous même en temps normal.

Dans Le Garçon au sommet de la montagne nous suivons l’histoire de Pierrot, un jeune garçon d’origine franco-allemande qui deviendra vite orphelin et qui, par la force des choses, se retrouvera à être élever dans une maison toute particulière de 1937 à 1945.

John Boyne réitère avec son sujet fétiche: la guerre et ses dégâts, qu’ils soient directs ou indirects. Je n’ai pas lu Le garçon au pyjama rayé donc je ne peux pas faire de comparatif avec celui ci. J’ai apprécié ma lecture du garçon au sommet de la montagne même si il ne m’a pas fait éprouver que de bonnes émotions. Ce que je recherche lors d’une lecture ce sont les émotions, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Sans tomber dans le pathos, John Boyne ne nous épargne pas et nous fera à la fois aimer son héro tout comme le détester. Sans expliquer les actes horribles que certaines personnes ont pu commettre lors de la seconde guerre mondiale, avec un point de vue décalé, l’auteur essaye de nous amener à comprendre comment l’être humain peut arriver à cautionner un mouvement qui nous semble aujourd’hui inenvisageable.

Un petit roman coup de poing qui ne laisse pas indemne.

Le garçon au sommet de la montagne sur:  BabelioLivraddictGoodreads

Publicités

8 réflexions au sujet de « Le garçon au sommet de la montagne »

  1. Ooooh ce livre je le veuuux depuis que je l’ai vu pour la 1ere fois en rayon l’année dernière !!! 😀 J’avais adoré le film du garçon au pyjama rayé d’ailleurs faut que je lise le livre aussi. Et là je passe pour une folle à aimer quelque chose d’aussi dur et traumatisant haha C’est intéressant en fait je trouve, comme tu dis certaines oeuvres (et c’est assez rare de ce que j’en ai vu) permettent de comprendre comment de telles atrocités ont pu exister et être tolérées. C’est assez facile de juger aujourd’hui et qualifier un camps de méchant et l’autre de gentil comme si c’était si simple alors que nous n’y étions pas et n’avons aucune idée de comment nous aurions réagi dans cette époque et ce contexte. Merci de me le rappeler du coup je vais le remonter en haut de la wishlist 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :