Lectures

La vallée des masques

9782226243010-j

Auteur: Tarun Tejpal
Éditeur: Albin Michel / Le livre de poche
464 pages / 480 pages
22,90 euros / 7,60 euros

La quatrième de couverture:

Une communauté recluse dans une vallée inaccessible, sous la coupe d’un gourou légendaire : Aum, le pur des purs. Lutter contre l’ego, renoncer à toute possession, ne jamais s’attacher à quiconque… Dans un souci d’égalité absolue, les hommes n’ont pas de nom mais un matricule, pas de visage mais un masque, identique pour tous. Le narrateur, ancien disciple, raconte comment il a peu à peu découvert les perversions de cette utopie, sa cruauté envers ceux qui dévient du droit chemin, et les compromissions de ceux qui, au nom de la pureté, n’hésitent pas à éliminer chaque grain de sable. Fuyant vers le monde extérieur, il découvrira la musique, la lecture, le rire, l’amour… et la beauté du doute.

Mon avis:

Ce roman c’est une lectrice d’une des bibliothèques où j’ai travaillé auparavant qui me l’a conseillé. Dernièrement vous savez que j’essaye de lire des œuvres qui proviennent de pays dont je n’ai pas encore fait connaissance avec la littérature. Vous savez peut être aussi que j’ai adoré visiter une petite partie de l’Inde en février 2015 et pourtant je n’avais encore jamais lu d’auteur indien. Avec La vallée des masques j’avais donc de quoi satisfaire deux points de mes envies de lectrice.

J’étais aussi curieuse d’en apprendre un peu plus sur la secte Aum, bien que celle ci soit plus répandue au Japon que dans les montagnes indiennes (Tarun Tejpal ne situe pas exactement géographiquement son récit donc peu importe). Ne vous attendez cependant pas à un roman choc, des émotions vous en aurez en lisant La vallée des masques mais l’auteur ne fait pas dans le sensationnel. Sans vous résumez plus l’histoire que ce que la quatrième de couverture en dit, je ne peux que vous inviter à prendre le temps de la lire car tout le plaisir est dans l’ambiance qui se dégage de ce roman. La vallée des masques est une fable ou un pamphlet contre ceux qui pensent détenir la vérité. Tarun Tejpal nous invite à nous questionner sur les apparences, la foi poussée à l’extrême qui prône un idéal de pureté irréalisable. C’est un éloge du désordre et du doute et la plume délicate, simple et raffinée aide les plus de 450 pages à glisser toutes seules

N’hésitez pas à lire ce petit bijou et dites moi si vous avez d’autres auteurs indiens à me conseiller.

La vallée des masques sur:  BabelioLivraddictGoodreads

Publicités

4 réflexions au sujet de « La vallée des masques »

  1. Je suis comme toi, j’essaie de lire des auteurs venant de pays différents, même si ma PAL contient encore pas mal d’auteurs français…

    Ce livre m’intrigue beaucoup et je n’ai jamais lu de livres sur une secte en plus. (la secte Aum éveille aussi pas mal ma curiosité) Je ne sais pas si c’est moi mais ça a l’air assez émouvant de voir le narrateur évoluer malgré ce contexte tendu, je l’ajoute à ma wish-list ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. C’est toujours l’occasion de voyager par procuration! ^^ Si un jour il finit par atterrir entre tes mains j’espère qu’il te plaira alors (attention ça n’a rien de documentaire et c’est plutôt poétique et symbolique! 🙂 )

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s