Voyages

[14 mois de voyage] le best of: Vietnam

Nous voici arrivés au Vietnam, dernier pays de notre séjour. Nous sommes tristes d’atteindre la fin de notre périple mais aussi fatigués par les 13 derniers mois. Ce mois au Vietnam se fera donc calmement, sans trop sortir des chemins balisés et surtout sans rien prévoir en avance. En atterissant à Hô-Chi-Minh-Ville nous savons juste que nous devons être à Hanoi dans un mois pour prendre notre avion direction la France.

Hô-Chi-Minh-Ville ou Saigon a été une étape plutôt amusante dans notre voyage. Le pays est plutôt dépaysant par rapport à la Thaïlande. Nous découvrons les affichages de propagande et les couleurs rouge et jaune omniprésentes. La ville est très dynamique et on peut passer de folles soirées à Saigon. On découvre aussi le musée 3D qui nous a beaucoup amusé et surtout nous a sorti de nos visites habituelles.

Petit détour vers le sud du pays pour explorer rapidement le delta du Mékong. A Can Tho nous découvrons les marchés flottants, la fabrication des feuilles de riz, une boule disco dans notre chambre à l’hôtel et le fameux balut (je vous laisse le lien vers l’article wikipédia si vous ne savez pas ce que c’est mais il va de soit que je n’ai pas testé personnellement… d’ailleurs Benoît non plus n’a pas osé).

En remontant vers le nord nous passons par Da Lat, ville romantique par excellence car elle essaye d’emprunter à la culture française et grâce à sa présence dans les montagnes et d’un lac où vous pouvez faire du pédalo en forme de cygne (parce que c’est ça le romantisme). Nous avons séjourné dans un hôtel géré par une chouette famille qui ne parlait pas du tout anglais mais qui avait sans doute peur qu’on meurt de faim car malgré le petit déjeuner qu’on mangeait avec eux dans la cuisine, ils nous donnaient sans cesse des fruits en nous apprenant à les nommer en Vietnamien (je vous le dit, l’hospitalité Vietnamienne ce n’est pas du flan). Visites de temples et canyoning ont fait de ces quelques jours à Da Lat un très chouette moment (même si après on a appris que des touristes étaient décédés en partant en canyoning (non supervisé par contre) dans le même circuit que nous).

Hoi An est une destination phare pour la plupart des touristes séjournant au Vietnam. Très agréable à parcourir à pieds ou à vélo, on y mange très bien et la bière coule à flot car on peut trouver le verre à 20 centimes d’euros (petit le verre mais ça reste donné). Ici on était le « Best couple » de toute la Guest House et les hôte nous on offert des boites en bois de cannelles ainsi que de petites cafetières vietnamiennes (peut être qu’un jour je ferai des articles gastronomies). Moi je vous le dis, je crois que le Vietnam est l’endroit où on a été le mieux reçu.

Nous atteignons bientôt Hanoi en arrivant à Hué. Cette ancienne capitale impériale en fait une destination intéressante surtout pour la visite de la Cité Impériale. Cet ensemble de monuments classés à l’UNESCO sont très impressionnants et je regrette qu’on ai fait peu de photos de cet endroit (mais nous ne sommes pas du genre mitrailleurs). A souligner que même si nous n’avons pas été les plus grands fans de la cuisine vietnamienne (bon en même temps je suis végétarienne et ils mangent quand même beaucoup de viande), les vietnamiens font aussi très bien la cuisine étrangère. A Hué nous avons mangé dans un très bon restaurant Indien qui nous a ramené en souvenirs un an auparavant au début du voyage ainsi que des pizzas qui étaient bien meilleures qu’en Nouvelle-Zélande.

Sa Pa, ce nom doit vous dire quelque chose si vous regardez mes vidéos. Ce fût un moment très particulier dans notre voyage car nous avons choisi d’aller dormir dans un village à l’extérieur de la ville, au cœur des communautés Hmongs. Les paysages étaient merveilleux, la famille adorable et nous avons beaucoup appris à leur contact. Cependant nous étions éreintés et il a été éprouvant d’être suivis en permanence dès que nous sortions un peu des alentours de la maison, par les petites femmes Hmongs noires qui vivent bien entendu du tourisme et qui sont très persévérante pour vendre des bijoux, tissus ou leur service de guide. N’essayez en plus pas de les semer, même si elles font 20 cm de moins que vous et ont 40 ans de plus, elles courent pour la plupart plus vite!

A Hanoï, nous avons profité de l’hospitalité du couple d’Anglais rencontrés en Thaïlande (souvenez vous). En les recontactant, ils nous ont gentiment proposés d’aller dormir chez eux et nous avons partagés de bons repas, quelques bières ainsi qu’une soirée au Goethe Institut à voir un film Italien joué en allemand et italien et sous titré en anglais et vietnamien. Tout un programme! Nous avons aussi fait les principaux monuments  à visiter et le spectacle de marionnettes sur l’eau (on le sent que c’est la fin et qu’on ne se casse plus la tête dans nos escapades).

Enfin comment ne pas terminer notre séjour sans visiter la baie d’ Ha Long. Si jusque là nous avons suivi un circuit touristique somme toute classique, nous n’avions jamais senti le pays comme surpeuplé… puis nous sommes arrivés à Ha Long pour faire le très proposé, très demandé: tour en bateau de deux jours dans la Baie! Attention horde de touristes (ils étaient donc tous là!). Si vous aimez le calme et la sérénité, passez votre chemin! Néanmoins nous nous sommes beaucoup amusés pendant cette petite croisière, entre Tai Chi et cours de cuisine vietnamienne. Notre cabine était belle, le lieu spectaculaire et nous n’avions pas assez d’argent pour faire une croisière hors des sentiers battus, plus assez de courage et d’énergie pour partir en solo par nous même.

Voilà pour la fin de nos aventures. C’était un séjour que je n’oublierais jamais et j’espère vous avoir un peu transmis l’envie de voyager. On change beaucoup pendant ce genre d’expérience même si ce changement n’est pas radical (ne partez pas pour régler vos soucis, ça ne marche pas!).

Prochain étape: 2 semaines au Japon et principalement à Tokyo pour voir des copains! Bien sûr que je vous bombarderai de photos et je pense vlogguer là bas. En attendant je ferais peut être d’autres articles voyages plus thématiques et je vous laisse avec la vidéo de notre mois au Vietnam (c’est pas long, ça dure seulement 3 min).

Publicités

5 réflexions au sujet de « [14 mois de voyage] le best of: Vietnam »

    1. N’hésite pas, surtout que c’est un pays où le coût de la vie n’est pas très élevé. On a fait plus d’activités payantes en un mois au Vietnam que en 11 mois en Nouvelle Zélande. En plus les Vietnamiens sont très accueillants et c’est un pays très sûr (à part sur les route), nous y avons rencontré beaucoup de voyageurs en solo y compris beaucoup de femmes.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s