Lectures

Hugo de la nuit

9782246860259-001-X

Auteur: Bertrand Santini
Éditeur: Grasset jeunesse
214 pages
13,50 euros

La quatrième de couverture:

« L’oncle d’Hugo allait presser l’interrupteur de la lampe de chevet lorsque l’enfant le retint par la main.
– Attends… J’avais encore une question à te poser…
– Quoi donc ? sourit son oncle.
– Je me demandais… Tu penses qu’un mort, ça peut se déterrer tout seul ?
Son oncle écarquilla les yeux pour souligner l’absurdité de la question.
– « L’enfer est vide. Tous les démons sont parmi nous », dit-il dans un souffle.
– Qu’est-ce que ça veut dire ?
– C’est du Shakespeare et cela signifie que les vivants sont plus à craindre que les morts.
Hugo fronça les sourcils d’un air dubitatif.
– Et sur ce constat d’épouvante, conclut Oscar dans un large sourire, je te souhaite de beaux rêves !
D’un clic, il éteignit la lampe de chevet.
Hugo entendit ses pas s’éloigner dans le noir.
La porte se referma sans bruit.
Maintenant, la nuit pouvait commencer… »

Mon avis:

Comment résister à cette couverture délicieuse et à tant d’éloges autour de ce petit roman jeunesse? Quand on sait que l’auteur n’est autre que Bertrand Santini (qui a écrit Le yark ou Le journal de Gurty), ça ne peut qu’achever de convaincre. En tous cas moi, ça m’a convaincu.

Ce petit roman jeunesse nous emporte au delà des illusions dans la plus pure traditions des conteurs du siècle dernier tout en ne reniant pas notre époque actuelle. Avec Hugo de la nuit, Bertrand Santini évoque des sujets aussi graves que le deuil ou l’écologie tout en parsemant son récit d’humour et de personnages hauts en couleurs. Je n’ai jamais lu un roman parlant de la mort qui ne soit aussi vivant. C’est une ode à la vie que nous offre l’auteur.

La plume de Bertrand Santini semble toujours aussi légère tout en étant poétique et travaillée. Les phrases s’enchainent agréablement mais chacune pourrait être lue hors de son contexte qu’elles se suffiraient à elles mêmes. C’est un joli travail de rédaction et un beau cadeau à faire aux jeunes lecteurs.

Hugo de la nuitBabelioLivraddictGoodreads

Publicités

11 réflexions au sujet de « Hugo de la nuit »

    1. C’était un super conte macabre oui! (ah ah du coup j’avais ce terme en tête en permanence!^^) Oui, en plus il est assez jeune il me semble. Il fait partie de cette nouvelle génération très talentueuse!

      J'aime

    1. Et ça reste très jeunesse… mais c’est typiquement le genre d’œuvre pour les plus jeunes que j’aime. Mais je comprends, tu n’es pas la cible déjà et c’est très métaphorique.. du coup il faut soit réussir à être pris par l’histoire soit tout interpréter et on est pas toujours disponible pour lire de cette façon.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s