Lectures

Chemins toxiques

chemins_toxiques.indd

Auteur: Louis Sachar
Editeur: Gallimard jeunesse
Collection: Grand format littérature
235 pages
12 euros
roman dès 9 ans

La quatrième de couverture:

Un pas de plus, et ce pourrait bien être le dernier…

Tamaya, la discrète, la bonne élève, ne prend pas, pour rentrer chez elle, le chemin habituel. À contrecœur, elle suit son ami Marshall qui l’entraîne à travers les bois. Il veut à tout prix éviter Chad, la brute de l’école qui ne cesse de le terroriser. Mais en s’enfonçant dans la forêt, ils vont au devant de dangers plus grand encore…

Mon avis:

En me promenant en librairie j’ai été ravie de voir que Louis Sachar avait écrit un nouveau Roman. En effet j’avais déjà lu deux livres de cet auteur: Il y a un garçon dans les toilettes des filles et surtout le fameux Le passage (ou Holes en version originale), son best seller qui est un de mes romans jeunesse préféré (j’en parlerai sûrement un jour).

Même si ce récit n’a pas réussi à détrôner Le passage pour moi, il s’agit encore d’un excellent roman de la part de Louis Sachar. Le style est toujours très addictif et j’ai dû me retenir pour ne pas finir Chemins toxiques en une seule fois. Il s’agit d’un roman junior donc bien entendu le livre est très vite lu mais l’auteur arrive en quelques pages à aborder des sujets importants avec humour et grand talent.

Dans cet ouvrage nous suivons Tamaya, la discrète et bonne élève, Marshall, son voisin et Chad, le nouveau collégien un peu perdu qui joue les brutes et décide de s’en prendre à Marshall. Ces trois pré-adolescents seront vite confronter à un mystère malgré eux. Louis Sachar en quelques mots sait comment nous faire comprendre le profil de chacun des protagonistes et on ne peut que s’attacher à eux. L’autre richesse du récit vient des thèmes abordés: l’écologie, la recherche scientifique et les problèmes d’éthique liés à cette dernière, l’amitié ainsi que le passage de l’enfance à l’adolescence. Ces sujets sont tous très bien traités sans pour autant être inabordable auprès des enfants.

Si vous ne l’avez donc pas compris je vous conseille fortement de lire du Louis Sachar et Chemins toxiques ne fait pas exception.

Chemins toxiques sur:  BabelioLivraddict  – Goodreads

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s